Marches et courses

AFRO JAZZ WALK

BOUNCE WALK

CAT WALK (MARCHE DU CHAT)

Marche très pliée dans laquelle on avance en croisant les pieds l’un devant l’autre, le buste trè8 penché en avant. Présente dans West Side Story.

DRAG

Pas traîné qui peut être exécuté dans différentes directions.

FOUR CORNERS WALK

FUNKY WALK

HIP WALK OÙ SNAKE HIP

Marche accompagnée d’un déhanché latéral. Le nom «snake hips» vient du surnom donné au danseur noir américain Earl Tucker en raison de la virtuosité de ses cercles de hanches et de ses ondulations engageant le bassin.

KNEE TWIST

JAZZ SQUARE

Pas carré

JAZZ WALKS

Différentes marches qui s’effectuent en demi-plié. Les oppositions bras/jambe ou épaule/bassifi. peuvent être plus où moins engagées dans le mouvement.

JAZZ WALKS FLAT

JAZZ WALKS RELEVE FOOT

JAZZ WALKS DRAG

JAZZ RUNS

Même principe que pour jazz walks, les pas étant exécutés en courant. Pas révélé à l’époque du film West Side Story.

HIGH JAZZ WALK

LOW JAZZ WALK

MOON WALK

Marche exécutée dans un certain ralenti, au cours de laquelle le danseur recule tout en donnant » l’illusion qu’il avance. Créée par le mime Étienne Decroux, reprise par le mime Marcel Marceau, elle a été popularisée par Michael Jackson.

PAS DE CAKE-WALK

Pas exécuté le buste rejeté en arrière. Le danseur effectue une succession de petits sauts d’un pied sur l’autre tout en jetant devant la jambe libre, en battement développé ou en battement attitude. Pas souvent utilisé dans les numéros de comédies musicales pour organiser une sortie de scène finale.

PASSE STEP BACK

PELVIS LIFT RIGHT AND LEFT

POPCORN WALK

SIDE JAZZ WALK

SLIDE

Pas glissé en avant, sur le côté ou en arrière. À noter: les drags et les slides sont très présents dans la danse populaire noire américaine. Ces deux pas étaient des spécialités de Fred Astaire, de Gene Kelly, des Nicholas Brothers.

SPIDER WALK

TAP STEP

TAP STEP WITH CONTRACTION AND RELEASE OF RIB CAGE